06-13-sarcophage-saint-martin-val-mardis-science

Les mardis de la science : sous l'église de Saint-Martin au Val, un édifice mérovingien associé à des sépultures d'exception

Conférence, Historique à Chartres
  • Cette conférence présentera une synthèse des données sur les premières occupations dans le secteur de l’église de Saint-Martin-au-Val. Installée sur les ruines du temple d'un grand sanctuaire gallo-romain, elle est aujourd’hui le seul vestige qui subsiste d'un monastère médiéval.

  • Afin de mieux comprendre cet édifice, un programme de recherche archéologique a été mené entre 2013 et 2018. La découverte de maçonneries édifiées avec des blocs de récupération du sanctuaire antique, dans un axe identique à celui de l’église actuelle permet d’envisager l’existence d’un premier édifice mérovingien qui pourrait correspondre à une église évoquée dans la Vie de saint Lubin, l’un des premiers évêques de Chartres. Cette construction est contemporaine de 22 sarcophages, datés...

    Afin de mieux comprendre cet édifice, un programme de recherche archéologique a été mené entre 2013 et 2018. La découverte de maçonneries édifiées avec des blocs de récupération du sanctuaire antique, dans un axe identique à celui de l’église actuelle permet d’envisager l’existence d’un premier édifice mérovingien qui pourrait correspondre à une église évoquée dans la Vie de saint Lubin, l’un des premiers évêques de Chartres. Cette construction est contemporaine de 22 sarcophages, datés entre la seconde moitié du VIe et le IXe siècle. Les études des objets et des restes humains qu’ils contenaient mettent en évidence la cohérence d’un groupe correspondant à une élite chrétienne, imposant son pouvoir par une pompe funèbre élaborée (présence de matériaux et de mobiliers rares et précieux, ut

Fermer